Jour 15 : Le strip de Las Vegas

map road trip los angeles las vegas

Mercredi 24 octobre

Après cette belle journée à Los Angeles, qui me laissera un grand souvenir, départ vers 10h pour Las Vegas. En partant plus tard, j’espère éviter les embouteillages matinaux… Mais ça serait trop simple : si New York est la ville qui ne dort jamais, Los Angeles est celle qui ne sort jamais de sa voiture.

J’arrive à Las Vegas en milieu d’après-midi et m’enregistre au Stratosphère hotel. Il est facilement repérable grâce à sa tour de 300 mètres de hauteur. C’est aussi l’un des hôtels les moins chers du strip – pour deux nuits, je m’en sors pour une centaine de dollars.

Vue depuis la tour du Stratosphere.

Vue depuis la tour du Stratosphere.

J’ai hésité avec le Jockey Club, bien plus classe, mieux placé et pas beaucoup plus cher (200 dollars pour les deux nuits), mais j’ai finalement joué à l’économie, car je n’avais pas vraiment d’intérêt à prendre un meilleur hôtel, puisque je n’y ferai que dormir. Quand je serai marié et que j’aimerai perdre mon temps au bord d’une piscine, je descendrai au Bellagio ou au Cæsars Palace.

Les fontaines du Bellagio.

Les fontaines du Bellagio.

Je passe la soirée sur le strip, la très longue avenue où se trouvent la plupart des casinos de la ville. Je ne rentrerai pas dans les détails de ma virée, car « what happens in Las Vegas stays in Las Vegas », mais je garde un très mauvais souvenir de la ville : bruits,
écrans géants, mendiants partout, entremetteurs qui, tous les trois mètres, proposent les services de prostituées, visiteurs ivres/drogués/hagards… En gros, tout ce que je déteste dans les villes et chez mes congénères.

Las Vegas

Par contre, les hôtels-casinos sont impressionnants et méritent la visite. Le Paris Las Vegas et sa réplique de Tour Eiffel (150 mètres de haut), le New York New York et ses sept buildings mimant Manhattan, le Cæsars palace et ses copies d’œuvre d’art, le Luxor et sa pyramide de Gizeh grandeur nature… Autant de fascinants délires mégalomaniaques et architecturaux à voir au moins une fois, pour comprendre un peu mieux la mentalité américaine.

Statue de la liberté Las Vegas

L'hôtel New York New York

L’hôtel New York New York

Devant le Caesar's palace.

Devant le Cæsars palace.

Luxor Las vegas Tour Eiffel Las Vegas

Dépenses du jour (sans compter les casinos) : 50$ (essence), 106$ (hôtel)
Distance parcourue : 270 miles

Publicités

2 réflexions au sujet de « Jour 15 : Le strip de Las Vegas »

  1. Cher Morgan, les gens mariés qui traînent autour de la piscine ne descendent pas nécessairement au César Palace. S’ils sont un peu renseignés, ils vont au Bill’s gamblin’ hall and saloon où ils paient beaucoup moins cher et peuvent profiter de la piscine du Flamingo après avoir passé 5 heures à visiter Las Vegas par 45°C.
    Vine&Matthews

    • Bon, il est vrai qu’il ne faisait que 25°C à l’époque où j’y étais, j’avais donc moins d’intérêt à aller à la piscine.

      Par contre, je n’ose croise que Vine et Matthews se soient mariés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s