Jour 4 : La nécropole thébaine et le temple de Louxor

Dimanche 5 mai

J’arrive à Louxor avec 1h40 de retard (la joie du train égyptien : on ne sait pas trop quand il part, encore moins quand il arrive), ce qui me permet de ne pas arriver à mon hôtel trop tôt.

Le plus cool avec le train, par rapport à l'avion, c'est qu'on peut regarder le paysage.

Le plus cool avec le train, par rapport à l’avion, c’est qu’on peut regarder le paysage.

IMG_8545 IMG_8557

Il s’agit du Boomerang Hotel, situé à 5 minutes de marche de la gare, et dix du temple de Louxor. Il est très bien tenu, vraiment bon marché (10€ la chambre) et propose des excursions à prix raisonnables et clairement indiqués. Bref, une excellente adresse !

Cette chambre coûte 7€ la nuit, mais j'en ai changé car il n'y avait pas la clim' (du coup, c'était 10€ l'autre chambre, plus grande).

Cette chambre coûte 7€ la nuit, mais j’en ai changé car il n’y avait pas la clim’ (du coup, c’était 10€ l’autre chambre, plus grande).

La patronne est australienne (mariée à un Égyptien) et a donc un caractère bien trempé : « je ne suis pas comme les femmes arabes qui s’écrasent devant les hommes », m’a-t-elle dit. Elle n’a donc pas hésité à aller menacer d’un bâton les guichetiers de la gare qui essayaient d’arnaquer les clients de son hôtel. Après avoir passé huit mois à rénover (avec style) le bâtiment, en dormant sur un matelas à même le sol, elle a vraiment à cœur la satisfaction de ses hôtes et sa réputation.

Je pars dans l’intention de visiter le temple de Louxor, mais tombe sur la route sur un chauffeur de taxi qui m’a l’air sympa, à qui je négocie une escapade dans la nécropole thébaine pour 100LE. Un coup de bateau et nous voilà sur la rive ouest.

La nécropole thébaine s’étale sur des montagnes désertiques, où la température peut dépasser les 50° en été. Les pharaons du Nouvel empire avaient choisi d’en faire leur dernière demeure, justement parce que l’absence de pluie garantissait en principe l’intégrité des tombeaux pour l’éternité.

Le Village des artisans.

Le Village des artisans.

La Vallée des Rois est sans doute le plus célèbre des sites de la nécropole (on y trouve aussi la Vallée des Reines, celle des Nobles et le village des Artisans, que je n’aurai a priori pas le temps de visiter). On y trouve des dizaines de tombeaux, plus ou moins en bon état, dont seulement une dizaine est ouvert au public. Le billet d’entrée (80LE) permet d’en visiter 3, et il est possible d’en acheter un supplémentaire pour le tombeau de Ramsès VI (50LE, je prends) et pour celui de Toutankhamon (100LE, aucun intérêt puisque son contenu est au musée du Caire).

Ma seule photo de la Vallée des Rois. Il paraît qu'ils ont choisi de se faire enterrer là parce que la montagne a une forme de pyramide (mais bon, entre ce que certains Egyptiens disent et la réalité... Y'a un "guide" au Caire qui expliquait que c'est Napoléon qui a fait sauter le nez du Sphinx, ce qui est bien sûr faux...)

Ma seule photo de la Vallée des Rois. Il paraît qu’ils ont choisi de se faire enterrer là parce que la montagne a une forme de pyramide (mais bon, entre ce que certains Egyptiens disent et la réalité… Y’a un « guide » au Caire qui expliquait que c’est Napoléon qui a fait sauter le nez du Sphinx, ce qui est bien sûr faux…)

Je commence donc par la tombe de Ramses VI, dont la beauté me laisse littéralement sans voix (vous allez me dire : « Ben c’est normal, t’es tout seul ». Vous verrez tout à l’heure que c’est pas si évident). La fraîcheur des couleurs, la clarté des fresques font qu’il est difficile de se dire qu’elles ont des milliers d’années. Surtout que la tombe a été découverte et pillée peu après l’inhumation, et visitée ensuite (des graffitis grecs et romains en attestent).

Il est interdit de prendre des photos à l'intérieur des tombeaux, voici donc une photo de la chambre du sarcophage de Ramsès VI, qui n'est pas de moi (FlickR / Ark in Time)

Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur des tombeaux, voici donc une photo de la chambre du sarcophage de Ramsès VI, qui n’est pas de moi (FlickR / Ark in Time)

A côté d’une telle splendeur, le tombeau de Ramsès III me laisse plus de marbre, bien qu’elle présente de belles fresques très bien conservées.

Déception, les tombes que je voulais voir ensuite (car je prépare mes visites) sont fermées : Touthmôsis III et Anémophis II. Je me « rabats » donc sur celle de Mérenptah, dont le sarcophage est toujours là, et entier, et sur celle de Ramsès IV. C’est l’une des plus visitées de la vallée, et ça se comprend : les gravures murales sont d’une précision chirurgicale.

Tombeau de Ramsès IV.

Tombeau de Ramsès IV.

Deuxième étape de la journée, le temple d’Hatchepsout (30LE l’entrée), une femme qui s’est fait passer pour un homme pour devenir pharaon à la place de son gendre. A sa mort, il s’est vengé en martelant toutes le maximum de représentations d’elle qu’il a pu.
Enfoui sous des tonnes de gravats jusqu’au XIXe siècle, ce temple à terrasse a été magnifiquement restauré. Il garde aujourd’hui un côté très moderne dans sa construction.

On peut aller du parking au temple à pied ou en petit train (payant).

On peut aller du parking au temple à pied ou en petit train (payant).

IMG_8580 IMG_8590 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A noter qu’il n’y a pas beaucoup de touristes sur place, comme d’ailleurs avant dans la vallée des Rois. D’après mon chauffeur, c’est parce que les gros paquebots qui sillonnent le Nil accostent rarement le dimanche à Louxor.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous nous arrêtons ensuite pour une bière bien méritée (de la Stella, une bière égyptienne assez légère). Mon chauffeur m’invite à aller voir un gars qui vend des antiquités. « Mais c’est illégal », dis-je. « Mais non, seulement les grosses, pas les petites. » « Il me semble que c’est une question d’âge, pas de taille. » « Bon, laisse tomber. »

C'est assez dur de trouver un endroit qui vend de la bière, ici.

C’est assez dur de trouver un endroit qui vend de la bière, ici.

Ensuite, nous roulons quelques kilomètres vers le temple Ramsès III, à Medinet Abou. Et là, je ne peux m’empêcher d’échapper un « oh putain ! ». Le temple est réellement très impressionnant, bien conservé (il a été utilisé par les coptes au début de notre ère), avec des immenses pans de murs recouverts de bas-reliefs remarquables. Une visite immanquable !

Le premier pylône (c'est le nom donné à une entrée) du temple.

Le premier pylône (c’est le nom donné à une entrée) du temple.

Des fresques couvrent tous les murs, sur des mètres de hauteur. Impressionnant.

Des fresques couvrent tous les murs, sur des mètres de hauteur. Impressionnant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notez les petites filles accrochées aux basques de leur père… (à moins que ça soit ses femmes)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des milliers d'années plus tard, la peinture est toujours là.

Des milliers d’années plus tard, la peinture est toujours là.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Celle du Ramesseum, juste après, est un peu moins intéressante. Ce temple funéraire dédié à Ramsès II est très dégradé, il est donc difficile de se faire une idée de son agencement à l’époque où il était debout. On peut néanmoins y voir un buste de 7m de hauteur, et des restes de pieds : ils proviennent d’une statue qui aurait pesé 1000 tonnes, pour 17 mètres de hauteur. La plus grande statue monolithique dont on ait connaissance… Et dont la pierre provient d’Assouan, à 240km de là.

Le buste du collosse.

Le buste du collosse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En fonds, le village des artisans.

Au fond, le village des artisans.

On termine notre tour sur la rive ouest, car je commence un peu à me fatiguer, par les colosses de Nemnon, seul site gratuit du coin. Il s’agit de deux statues de 19,5m de haut, qui siégeaient à l’entrée d’un temple maintenant disparu.

IMG_8648 OLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès une pause bien méritée à mon hôtel, je descends ensuite vers le temple de Louxor (entrée : 50LE), qui ferme à 20h30. Y aller en fin d’après-midi me permet de profiter d’une belle lumière rasante, qui souligne encore d’avantage la beauté des lieux. A tel point que je ne résiste pas à l’envie de prendre un verre sur la terrasse du site, le temps de voir le soleil se coucher.

A l'entrée du temple, une "allée des Sphinx", à l'origine longue de... trois kilomètres.

A l’entrée du temple, une « allée des Sphinx », à l’origine longue de… trois kilomètres.

L'entrée du temple de Louxor. Au pieds de l'obélisque, y'a quatre singes le sexe à l'air (normal, pour des singes). En France, ce piédestral n'a pas été installé place de la Concorde.

L’entrée du temple de Louxor. Au pieds de l’obélisque, y’a quatre singes le sexe à l’air (normal, pour des singes). En France, ce piédestral n’a pas été installé place de la Concorde, sous notre obélisque. Vous pouvez le voir au Louvre, par contre.

Une mosquée bâtie à l'intérieur du temple, sur des remblais sans doute pleins de merveilles, mais maintenant inaccessibles.

Une mosquée bâtie à l’intérieur du temple, sur des remblais sans doute pleins de merveilles, mais maintenant inaccessibles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La dame vous permet d'appréhender un peu la taille des colonnes.

La dame vous permet d’appréhender un peu la taille des colonnes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un sexe en érection.

Un sexe en érection.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette entrée, vous en avez sûrement vu une partie à Paris : c’est de là que provient l’obélisque de la place de la Concorde. Il avait été offert (ainsi que le deuxième, que la France n’a jamais récupéré) par Muhammed Ali à la France, en remerciement pour le déchiffrage des hiéroglyphes par Champollion. La construction du temple a été entamée par Aménophis III, en 1400 avant JC. Il a ensuite été modifié par Ramsès II et Alexandre Le Grand.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_8703

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

Une réflexion au sujet de « Jour 4 : La nécropole thébaine et le temple de Louxor »

  1. Ping : Jour 9 : Central Park et Metropolitan Museum of Art | Les voyages de Morgan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s