Jour 13 : Akihabara (encore)

Jeudi 10 octobre

Après avoir laissé nos bagages dans des casiers de la gare de Shinjuku (c’est super pratique ça : dans chaque gare, à Tokyo ou même en campagne, on trouve des consignes. Ca évite d’avoir à se trimballer ses valises lors de visites pour la journée. Qui n’a jamais dû se farcir une journée à Paris entre deux trains avec un énorme sac, faute d’avoir pu le laisser quelque part ?), nous nous rendons à Akihabara. Eh oui, encore.

IMG_0053

Cette fois, nous avons rendez-vous avec deux twittos (@benpro82 et @brassica_ au GoodSmile Café, un café restaurant (très cher) de la société GoodSmile, qui fabrique des figurines. D’ailleurs, vous pouvez voir les photos de Benoît ici (il est bien meilleur photographe que moi).

Si vous arrivez ici via Google et que vous voulez plus d’infos sur le quartier, je vous conseille plutôt de lire le jour 3 de ce carnet ou bien la version 2009 (où je parle du temple Kanda Myojin, que mes acolytes ne connaissaient pas).

IMG_0051

Le Good Smile café est pour 15 jours aux couleurs de To Aru Majutsu no Index (je n’apprécie pas spécialement cette licence, mais bon…) et aligne les figurines de la société dans des vitrines (dont une que je cherche partout, sans succès, et qui coûte un bras sur Amazon).

500 yen le hot-dog, aïe. C'est ce qu'on appelle payer pour le décor.

500 yen le hot-dog, aïe. C’est ce qu’on appelle payer pour le décor.

Je veux la figurine au fond à droite. Mais pas à 150 euros...

Je veux la figurine au fond à droite. Mais pas à 150 euros…

IMG_0048

J'ai aussi failli m'acheter la figurine de Sakura Taisen, au milieu. Mais finalement non.

J’ai aussi failli m’acheter la figurine de Sakura Taisen, au milieu. Mais finalement non.

Après cela, nous faisons les boutiques toute l’après-midi, tant celles d’animes que de jeux vidéo. J’ai trois objectifs : trouver Final Fantasy I sur Famicom sous blister, la fig’ de Senjougahara en photo juste au dessus et une figurine de Holo, de Spice & Wolf.

Finalement, je trouve seulement la cartouche de FFI, sans la boîte. Mais à 70¥, je vais pas faire la fine bouche.

70 yen pour Final Fantasy, 35 yen chacun pour Sakura Taisen 1 et 2 ; quelle affaire !

70 yen pour Final Fantasy, 35 yen chacun pour Sakura Taisen 1 et 2 ; quelle affaire !

Après des dizaines de boutiques visitées, je trouve enfin la figurine que je cherche. A 110 euros... Après une forte hésitation, je me dis que c'est trop cher. Si j'avais eu du wifi, je serais allé voir sa cote sur Ebay/Amazon et j'aurais vu qu'on ne la trouve pas à moins de 160€. 'est bête, hein ?

Après des dizaines de boutiques visitées, je trouve enfin la figurine que je cherche. A 110 euros… Après une forte hésitation, je me dis que c’est trop cher. Si j’avais eu du wifi, je serais allé voir sa cote sur Ebay/Amazon et j’aurais vu qu’on ne la trouve pas à moins de 160€. ‘est bête, hein ?

Les otakus de bus ou de trains ont aussi leurs revues. A quand "RATP magazine" ?

Les otakus de bus ou de trains ont aussi leurs revues. A quand « RATP magazine », avec des pin-up dans les bus ?

IMG_0058

Le soir, nous nous installons au Sakura Hotel, à deux stations de Shinjuku. Ça sera notre dernier hôtel du séjour, c’est donc le bon moment pour voir si tous nos achats entrent dans nos valises. Dire que je dois aussi ramener de l’alcool et des Kit-Kat aux goûts divers… Heureusement qu’on est tous les deux super forts à Tétris.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s