Jour 3 : De Skógar à Reykjavik, dans la tempête

Lundi 13 janvier

A mon grand désarroi, la nuit a été très calme. Moi qui pensait être bercé par le bruit des éléments toute la nuit… C’est d’autant plus dommage que le vent se remet à souffler ce matin.

Skogafoss le matin.

Skogafoss le matin.

Après un copieux petit déjeuner, je dis au revoir à mes hôtes et m’enfonce un peu plus vers l’est, à Dyrhólaey. Cette péninsule, située une dizaine de kilomètres avant Vik, présente des formations rocheuses exceptionnelles, notamment une arche surplombant la mer. Hélas, le temps est très mauvais, et je ne la vois pas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je monte quand même en haut d’une sorte de promontoire rocheux, contre vents et marées. Objectivement, c’est une très mauvaise idée : ça souffle comme jamais, et il est très dur de simplement rester debout. Mais la vue est splendide, donc c’était pas complètement une mauvaise idée quand même !

IMG_0589 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAPar contre, faire des photos nettes dans ces conditions est compliqué…

Je connais déjà Vik, où j’avais passé ma première nuit en 2012, et ses splendides plages de sable noir. Plutôt que d’y retourner, je me remets en route vers Reykjavik. Guðjón m’a indiqué ce matin que je ne devrais pas avoir de mal à y retourner, puisqu’il n’y à plus de neige.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAC’est impressionnant, d’ailleurs, de voir comme tout a fondu en une nuit : on se croirait presque dans un autre pays, une fois encore.

Par contre, le vent n’a pas faiblit depuis hier, voire souffle encore plus fort. Et là, c’est le drame : alors que je m’arrête prendre une photo sur le bas côté de la route, une rafale de vent embarque la portière au moment où je l’ouvre. Bam, carrosserie tordue (sur la portière et l’aile avant) et charnières baisées. La portière ne se ferme plus correctement. J’espère que ça va pas me coûter trop cher…

J'étais prévenu pourtant...

J’étais prévenu pourtant…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERALa chute de Seljalandsfoss est à nouveau l’occasion de prendre de belles photos. Vu qu’il fait moins froid qu’hier et qu’il ne pleut pas, j’en fais cette fois le tour. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut passer derrière une cascade !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Autoportrait !

Autoportrait !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERALe trajet du retour se fait tranquillement, à une vitesse normale cette fois. Je fais simplement un détour par la « ferme médiévale » de Keldur, dont les bâtiments – pour la plupart du 19ème siècle – sont pris par la neige. Pas grand chose à visiter, donc, mais quelques possibilités de belles photos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAJ’arrive à Reykjavik vers 16h30, alors qu’il commence à faire noir. Ce soir, je dine dans un restaurant qui sert de la baleine. Je sais, c’est mal, et je n’ai aucune excuse. Enfin si, une : c’est tellement bon !

Avant Reykjavik, voici Selfoss vu d'en haut.

Avant Reykjavik, voici Selfoss vu d’en haut.

IMG_0625 IMG_0630Promis, je mangerai pas de requin demain, une seule espèce protégée par séjour…

Puis je retour au bar de l’hôtel, boire une bière et écrire ce texte. Une jeune fille espagnole, qui pensait que je l’étais aussi (c’est un running gag sur mon blog : les gens qui pensent que je suis turc, italien ou espagnol), vient de venir me saluer. Je vous quitte donc ici et m’en vais m’asseoir à sa table. ­­¡Hasta luego!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s