Jour 19 : De Skogar à Reykjavik et au Blue Lagoon

Samedi 23 juin

Manque de chance, les deux Suédois que j’avais rencontré sur le trek et qui avaient une voiture à Skogar repartent dans l’autre sens, vers Skaftafell. Je vais donc devoir faire du stop pour rentrer à Reykjavik. Lire la suite

Laugavegur, jour 5 : De Þórsmörk à Skogar

Vendredi 22 juin

Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps
Þórsmörk Skogar 22 km +900 / -1100 m 7h

Dernière étape du trek, et la plus longue (elle peut néanmoins être divisée en deux). C’est aussi la plus difficile, avec un dénivelé très important et des passages déconseillés aux personnes souffrant de vertige (ce qui est mon cas, mais bon…). Lire la suite

Laugavegur, jour 3 : De Álftavatn à Emstrur

Mercredi 20 juin

Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps
Álftavatn Emstrur 15 km -40 m 4h

Mon carnet, à ce jour, commence par « ça m’embête de dire ça, au risque de paraître prétentieux, mais cette journée était une promenade de santé ».

Faut dire que j’ai eu, en termes de météo, de la chance : une pluie légère et rare, et un vent qui m’a simplement soufflé dans le dos sur un passage.

Laugavegur Álftavatn 	Emstrur Lire la suite

Laugavegur, jour 2 : De Hrafntinnusker à Álftavatn

Mardi 19 juin

Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps
Hrafntinnusker Álftavatn 12 km -490 m 3 h 15

Mes compagnons de chambrée, plutôt bruyants, me réveillent à 7h30. Quel intérêt de se lever si tôt alors que le trek est si court ?! Lire la suite

Laugavegur, jour 1 : De Landmannalaugar à Hrafntinnusker

gonguleidir_sudurhal_laugavegurLundi 18 juin

Première étape du Laugavegur, trek réputé comme « l’un des plus beaux au monde » par des routards de tout poil. Il a en plus l’avantage d’être facile et court (75 km jusqu’à Skogar). Que demander de plus ? Si un Américain a réussi à le terminer en 4h39 en 2001, j’ai prévu de le faire tranquillement en cinq jours. Après tout, je suis en vacances.

Départ Arrivée Distance Dénivelé Temps
Landmannalaugar Hrafntinnusker 12 km 470 m 3 h

Lire la suite

Jour 13 : En route vers Landmannalaugar

Cliquez sur la carte pour l'afficher en grand.

Cliquez sur la carte pour l’afficher en grand.

Dimanche 17 juin

Réveil à l’aube (ahahah) afin d’aller prendre le bus pour Landmannalaugar. Mon compagnon et moi nous séparons à la gare routière de Reykjavik, puisqu’il a prévu de conduire jusqu’aux fjords du nord-ouest.

Quant à moi, je m’en vais pour le Laugavegur, un trek de six jours très réputé, reliant Landmannalaugar à Þórsmörk.road to Landmannalaugar Lire la suite

Jour 12 : Le festival viking de Hafnarfjörður

Samedi 16 juin

Tenue par les Britanniques au XVe siècle, les Allemands au XVIe et les Danois au XVIIe, Hafnarfjörður est un des plus importants ports d’Islande et la troisième plus grande ville du pays.

Ce n'est pas une photo de moi (je n'ai pas d'hélico), mais ça vous donne une idée de la taille d'une très grande ville islandaise.

Ce n’est pas une photo de moi (je n’ai pas d’hélico), mais ça vous donne une idée de la taille d’une très grande ville islandaise.

Lire la suite

Jour 11 : De Borganes à Hafnarfjörður

islande road trip 11 jours

Cliquez sur la carte pour l’agrandir.

Vendredi 15 juin

Au lieu de redescendre vers Reykjavik, nous nous aventurons plus dans les terres, en direction de la région d’Húsafell. Ce petit village très charmant est particulièrement prisé des Islandais, qui pourtant ont déjà tout ce qu’il faut en termes de bucolique.

L’intérêt de la région, pour nous, se situe plutôt au niveau de ses cascades.

La cascade Hraunfossar.

Les chutes d’Hraunfossar.

Lire la suite

Jour 10 : De Hellisandur à Borgarnes

Cliquez sur la carte pour l'afficher en grand.

Cliquez sur la carte pour l’afficher en grand.

Jeudi 14 juin

Nous visitons aujourd’hui la seconde partie de la péninsule de Snaefellness, dont les sommets s’élèvent majestueusement devant nous, avec peu de nuages pour les voiler.

Le volcan Snæfellsjökull, porte d'entrée vers le centre de la Terre...

Le volcan Snæfellsjökull, porte d’entrée vers le centre de la Terre…

Lire la suite

Jour 9 : De Borðeyri à Hellisandur

Cliquez sur la carte pour l'afficher en grand.

Cliquez sur la carte pour l’afficher en grand.

Mercredi 13 juin

Je me réveille à 3h40 à cause… des animaux qui font trop de bruit ! C’est un comble quand même. Ceci dit, c’est bien la preuve que l’Islande est le pays nature par excellence.

Je me pose néanmoins la question bête du jour : comment font les animaux pour différencier le jour et la nuit, quand y’a pas vraiment de nuit ?

DSC01661 Lire la suite

Jour 8 : De Sauðárkrókur à Borðeyri

Mardi 12 juin

Une journée peu mouvementée, avec néanmoins une rencontre étonnante : le roi islandais de la musique country. Et des phoques.

La question bête du jour : « Comment la Poste peut-elle être rentable quand y’a 80 km de cailloux entre deux maisons ? »

Lire la suite

Jour 7 : De Húsavík à Sauðárkrókur

Lundi 11 juin

La question bête du jour : « Mais que font les Islandais en hiver, quand il fait nuit en permanence et que les routes sont bloquées par la neige ? »

Aujourd’hui, sortie en bateau pour aller voir des baleines (puis repas avec de la baleine aussi, tant qu’à faire), une belle cascade et une drôle de pratique des jeunes Islandais lorsqu’ils sortent pour aller boire.

Soit la mer est haute à Húsavík, soit le ciel est bas…

Lire la suite

Jour 6 : De Mývatn à Húsavík

Dimanche 10 juin

Après la journée d’hier, marquée par des sites exceptionnels, que nous réserve ce dimanche ? Tout simplement certains des plus beaux sites du pays, notamment la fameuse cascade de Dettifoss.

La question bête du jour : « Parlait-on de « paysage lunaire » avant d’aller sur la Lune ? »

Lire la suite

Jour 5 : De Egilsstaðir à Mývatn

Samedi 9 juin

Excellente nuit, je me réveille à 7h40 après avoir, pour la première fois, dormi une nuit complète. Autre première : à partir de ce jour-là, j’ai commencé à me poser la « question bête du jour ».

Question bête du jour : Dit-on « bonne nuit » lorsqu’il ne fait jamais nuit ?

Route

Lire la suite