Jour 4 : Les musées de Reykjavik

Mardi 14 janvier

Après le petit déjeuner, cap sur le Perlan. C’est à l’origine un ensemble de réservoirs où est stockée de l’eau chaude d’origine géothermique. En 1991, une structure hémisphérique a été ajoutée à leur sommet. On y trouver un restaurant panoramique et deux attractions : le Musée des Sagas, qui raconte l’histoire de l’Islande, et le Volcano Show. J’attends 30 minutes que ça ouvre, mais apparemment c’est fermé aujourd’hui. Il n’y a ni horaires, ni indication précise, donc difficile de savoir. Du coup, je m’en vais.

Je n’aurais néanmoins pas fait le tour pour rien puisque le Perlan se situe sur une colline, avec une belle vue à 360° sur Reykjavik et les montagnes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Lire la suite

Publicités

Jour 3 : De Skógar à Reykjavik, dans la tempête

Lundi 13 janvier

A mon grand désarroi, la nuit a été très calme. Moi qui pensait être bercé par le bruit des éléments toute la nuit… C’est d’autant plus dommage que le vent se remet à souffler ce matin.

Skogafoss le matin.

Skogafoss le matin.

Lire la suite

Jour 2 : De Reykjavik à Skógar, sous la neige

Dimanche 12 janvier

Par Odin, je suis vivant ! Et la voiture n’a rien (note du Morgan du 13 janvier à celui du 12 : « Te rejouis pas trop vite »). C’était loin d’être gagné !

Mais reprenons depuis le début.

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller vers l’est, jusqu’à Skógar (où j’ai réservé pour la nuit), puis Vik. La météo signale qu’une « iolent storm is expected », mais je n’y prête pas attention.

islande reykjavik vik Lire la suite

Jour 1 : Le Cercle d’or en hiver

Avant propos

L’Islande, enfin ! A la fin de mon séjour en juin 2012, je m’étais promis d’y revenir en hiver. Gullfoss gelée, voilà qui doit impressionner !

J’ai réservé mon aller-retour avec la compagnie islandaise à bas-coût Wow Air, mais celle-ci a d’abord annulé mon vol retour (m’obligeant à prendre un billet plus cher sur Icelandair), avant de décaler mon vol aller de 12h à 21h le vendredi, ce qui me fait perdre une demie-journée sur place – que j’aurais sans doute passée au Blue Lagoon. Je ne conseillerai donc pas cette compagnie, bien que le vol s’est très bien déroulé.

A mon arrivée, je prends le Flybus directement de l’aéroport jusqu’au Kex Hostel.

L’établissement est situé à deux pas du centre-ville et propose des prix bas pour l’Islande (sauf en été, où ils doublent). Il brille par son atmosphère, cossue mais décontractée. Une bonne adresse pour l’hiver (l’été, le camping permet de substantielles économies), d’autant qu’en cette saison, c’est plutôt vide : nous ne sommes que trois dans mon dortoir prévu pour dix.

IMG_0640 Lire la suite