Jour 13 : En route vers Landmannalaugar

Cliquez sur la carte pour l'afficher en grand.

Cliquez sur la carte pour l’afficher en grand.

Dimanche 17 juin

Réveil à l’aube (ahahah) afin d’aller prendre le bus pour Landmannalaugar. Mon compagnon et moi nous séparons à la gare routière de Reykjavik, puisqu’il a prévu de conduire jusqu’aux fjords du nord-ouest.

Quant à moi, je m’en vais pour le Laugavegur, un trek de six jours très réputé, reliant Landmannalaugar à Þórsmörk.road to Landmannalaugar Lire la suite

Publicités

Jours 19 et 20 : Randonnées à Yosemite

Map_Yosemite_ValleyDimanche 28 octobre : Four-Mile & Panorama trails

Au réveil, je vais payer le camping (3 nuits) au ranger, qui n’était plus de service à mon arrivée la veille.

Puis j’entame le Four-Mile trail, un des sentiers historiques du parc qui, comme son nom ne l’indique pas, fait 5 miles. Il faut savoir que la vallée offre quelque 1 280 km de sentiers de randonnées, il y a donc de quoi faire. Yosemite ayant un paysage de haute montagne, certains sont plutôt sportifs, notamment ce Four-Mile Trail qui accuse un dénivelé de 3200 pieds (975 mètres).Yosemite Valley Four mile trail

Lire la suite

Jour 17 : Death Valley

carte death valleyVendredi 26 octobre

Départ dans la matinée de Vegas. La Death Valley se situe environ à 2h de route de là.

Avec une superficie de 13500 km², il s’agit du plus grand parc américain en dehors de l’Alaska. C’est aussi l’un des plus secs (il y tombe 4 cm de pluie par an) et des plus chauds : son record de température en été est de 57°C (e 1913). En hiver par contre, le thermomètre peut passer sous la barre des 0°C. Ce climat extrême s’explique par l’emplacement de la vallée encaissée entre de hautes montagnes qui la protègent des vents venus du Pacifique.

Zabriskie Point, immortalisé dans le film éponyme de Michelangelo Antonioni

Zabriskie Point, immortalisé dans le film éponyme de Michelangelo Antonioni

Lire la suite

Jour 5 : Monument Valley et Canyon de Chelly

Dimanche 14 octobre

Lever à 6h15. La nuit a de nouveau été fraîche et humide… Repliage rapide de la tente et direction Monument Valley, à 1h de route, avec un arrêt au supermarché de Kayenta (ah, les joies des magasins ouverts dès 7h du matin ! Comme quoi, le capitalisme à du bon (oui, je trolle un peu)) pour acheter de quoi faire des sandwichs. C’est à dire un ersatz de fromage, un ersatz de jambon et un ersatz de pain. Je commence à comprendre les problèmes de poids des Américains : hey, les produits moins transformés sont pas plus mauvais !

Ca fait trois jours que je vois les levers et couchers de soleil.

Lire la suite

Jour 8 : De Sauðárkrókur à Borðeyri

Mardi 12 juin

Une journée peu mouvementée, avec néanmoins une rencontre étonnante : le roi islandais de la musique country. Et des phoques.

La question bête du jour : « Comment la Poste peut-elle être rentable quand y’a 80 km de cailloux entre deux maisons ? »

Lire la suite

Jour 3 : De Skaftafell à Höfn

Jeudi 7 juin

Il fallait bien que ça arrive, après tout je suis en Islande : réveil dans la tempête ! Une forte pluie et un vent qui déforme ma tente dans tous les sens. Qu’à cela ne tienne, je m’enfonce bien au chaud dans mon sac de couchage et me fait une grasse mat’, le temps que ça passe. Lire la suite